Expédition 2049 : Future is coming ! Les Cuizines célèbrent leurs 17 années lumières…

Confiance en les nouvelles technologies, écologie, science-fiction, vie sur Mars… Le futur interroge et en questionne plus d’un. A travers cette thématique, nous avons défié les musiciens de nos studios, d’imaginer l’avenir que le monde nous réserve, mais aussi l’avenir de la musique. Leurs expérimentations musicales donneront lieu à un concert, ponctué d’animations et de la remise d’un fanzine, conçus par les bénévoles et l’équipe des Cuizines.

Concerts des groupes des Cuizines + Animations surprises + Barbecue participatif + Distribution des fanzines du futur

+ Showcase des Tritel’s X Gaelle (10Lec6) — projet d’action culturelle avec l’EPC Charlotte Delbo
 & Du Coeur dans les Cuizines — chorale des Cuizines

The Bavement — trip-hop

Habitués des scènes berlinoises comme le madame Claude, TheBavement – Balré & Tennin – déposera à Chelles sa trip-hop planante, ponctuée de breakbeats.
Pour les fans de : Massive Attack, Portishead, Tricky

Brusque — post-black 

Avis aux amateurs d’ambiances sombres, et de rock glaçant, Brusque est un duo guitare/batterie puissant, qui déverse noirceur et mélodies planantes dans ses productions.
Pour les fans de : Cult of Luna, Isis, Amenra

 

Space Nerdz — psytrance

Si les steampunks avaient une fin, il en resterait encore des traces sur et sous les masques de Space Nerdz. Dans un univers sombre et futuriste à la Jackson and his Computer Band, ces deux disciples de la musique électronique s’embarquent vers une trance psychédélique, teintée de phases electronica, de guitares saturées et de touches ethniques, façon Shpongle ou Infected Mushroom. Ils laissent dans leur sillage, SMAC et rave confondues, un live expérimental et visuel.

Pour les fans de : Shpongle, Infected Mushroom, Hilight Tribe

The Arsenics —  glam rock

4 glam-nanas qui ont envie de faire du bruit, beaucoup de bruit.
Pour les fans de : David Bowie, Mötley Crue, Kiss

 

NTRM — electronica

Entre Clark et Rival Consoles, NTRM dit Nitram absorbe toute la beauté de l’electronica pour créer des nappes électro planantes, qui parfois s’affolent.
Pour les fans de : The Blaze, John Hopkins, Max Cooper

Elias Dris — pop-core / folktronica

Un peu moins de deux ans après son très remarqué premier album Gold In The Ashes, le jeune parisien Elias Dris revient avec Beatnik Or Not To Be, nouveau disque hyper-audacieux qui habille de productions modernes un songwriting élégant et intemporel. Confectionné en un temps assez restreint (mais intense), l’album présente des chansons extrêmement abouties et soigneusement produites ; audacieuses surtout. Si les ambiances musicales sont largement plus amples et variées que par le passé – et c’est là l’importante évolution -, les compositions se rassemblent toutes autour d’un élément central : la personnalité d’Elias Dris, portée par un chant mêlant la profondeur à la décontraction juvénile.

Pour les fans de : Billie Eilish, Lana del Rey, Bon Iver

Chrystal —  chanson /pop

Elle l’a vue une fois jouer, dans la cour du lycée, et son cœur s’est emballé. Chrystal, s’empare alors d’une guitare poussiéreuse somnolant au fond du garage de sa maison chelloise, et décide de composer sans réellement tout maîtriser, des airs de pop acoustique. Ses mots s’imposent en totale innocence, celle propre à l’adolescence, où la trashitude cool amorce le terrible passage à l’âge adulte. Sa vie de digitale native, elle l’explore à coups d’expériences de jeunesse à la Thérapie Taxi, posant un regard mature sur ce qu’est l’amour et la solitude, comme une rejeton de la génération Eddy de Pretto. Enchaînant les scènes lycéennes, elle se fera remarquée au tremplin Lycéens en Cavale, en tant que coup de cœur du jury, avant de remporter le Prix Départemental de la Chanson (Seine-et-Marne). Ses lives sont de vrais moments d’exploration, livrant des morceaux de vie sans filtres, qui mis bout à bout, content un itinéraire de vie réunissant à l’unisson toutes les générations.

Pour les fans de : Eddy de Pretto, Thérapie Taxi, Hoshi

 

Sarah Austen — dream pop

Quand la pop rencontre des productions lo-fi, Sarah Austen ajoute un chant abrupte, inspiré du profil psychologique de l’écrivaine anglaise Jane Austen. Associée au programme Levis Music Projet avec Gaël Faye, elle présentera les premières émisses de son EP.

Pour les fans de : Lana del Rey, Tame Impala, Vance Joy

 

Dumb Crying — rap roots

Avec un flow rap, des incursions de beatbox, et des valeurs très rastafari, Dumb Crying est un quatuor engagé.

Pour les fans de : Peter Tosh, The Wailers, Josman

 

Rever.se — soul/pop

Rever.se, fomration pop/soul du lycée Gaston Bachelard,  revient plus fort avec un nouveau guitariste, de nouvelles compositions, une victoire au tremplin lycéen « Première Scène ». Raison de plus pour venir les encourager dans leur ascension !

Pour les fans de : Anderson Paak, Tank & the Bangas, Aurora

 

Garland — shoegaze/folk

Ambiance Twin Peaks pour Garland, dont les morceaux fortement shoegaze reposent sur une construction qui attaque dès les premières notes.

Pour les fans de : Klaxons, Slowdive, Nothings

 

ALP — cloud rap & lo-fi

Après le pont, soit MPablo, Oji & Eliot. Un trio de rappeurs, bercés par des productions lo-fi et le spleen engendré.

Pour les fans de : Nepal, Triplego, Doxx

Sherkan Future B2B Sayto — dubstep

Un B2B qui célèbre les heures de gloire de la drum’n’bass, de la dubstep et du brostep.
Pour les fans de : Datsik, Virtual Riot, Bassnectar

The Mentalists — electro/jazz XP

Formation électro-acoustique accompagnée par les Cuizines, The Mentalists marie les cuivre aux machines, sous un format acid-jazz percutant.

Pour les fans de : Ezekiel, Aphex Twin, The Cinematic Orchestra